Orientation: Introduction à la lecture de carte IGN

Savoir utiliser une carte de randonnée est essentiel pour un randonneur. Choisir la bonne carte est un premier pas vers l’indépendance de son itinéraire.
La carte est une représentation plane, à échelle réduite, d’une partie de la surface du globe terrestre à un moment donné. Elle est établie à partir de photos aériennes, elle fournie une image claire et aussi complète que possible de la région considérée.
NB : Dans de nombreux pays, les cartes que l’on trouve sont d’origine militaire et ne sont donc pas toutes tournées vers le tourisme.
Qu’est ce qu’un système de projection ?
C’est un système qui permet de transposer sur la carte une surface du globe terrestre de la sphère au plat. Il en existe trois:
- La projection Lambert
Système de projection conique utilisé par l’IGN pour représenter les cartes françaises. C'est un système intéressant pour représenter les cartes de randonnée à petit échelle car les déformations de représentation sont négligeables.
- La projection cylindrique Mercator
Elle développe à plat une grande partie du globe mais implique une très grande déformation (planisphère).
- Projection UTM (Universal Transverse Mercator)
C’est une projection transverse donc horizontale. Elle permet de découper le globe en 60 tranches appelées « fuseaux ». Chaque tranche est divisée en un quadrillage kilométrique. Cette projection est utilisée par le système GPS qui en exploite ses coordonnées.
Qu’est ce que l’échelle d’une carte ?
L’échelle est le rapport de réduction entre les distances réelles et leur représentation sur la carte.
Par exemple au 1/25 000ème : 1cm sur la carte représente 25 000 centimètres sur le terrain, soit 250 mètres. Une distance de 1mm sur la carte représentera alors 25 mètres sur le terrain, ou encore 4cm sur la carte sera égale à un distance de 1km sur le terrain.
Pourquoi différentes échelles ?
Il existe effectivement des cartes à différentes échelles et s’utilisent selon la vitesse de déplacement donc du mode de déplacement, de la nature de l’activité, et du territoire à représenter.
Les cartes routières :
L’échelle est supérieur ou égale à 1/100 000ème (1cm sur la carte = 1 000m sur le terrain. 1/400 000ème 1 cm sur la carte = 4km sur le terrain).
Le but sera de représenter les axes de communications (routes, chemins principaux, rivières), agglomérations, principaux massifs montagneux ou forestiers.
Petite échelle = grands chiffres, grande surface de terrain, peu de détails.
Les cartes de randonnée :
Les cartes au 1/50 000ème - voire même au 1/100 000ème - sont utilisées pour représenter des pays aux grandes étendues de territoire (Canada, Norvège). Ou pour visualiser un parcours dans son ensemble (par exemple le tour du Cervin).
Grande échelle = petits chiffres, petite surface de terrain, nombreux détails.
Les cartes au 1/25 000ème françaises :
Elles sont les plus adaptées à la randonnée à pied ou à ski car elles sont très précises au niveau du terrain, de la végétation des constructions, des limites administratives. On y retrouve aussi des informations touristiques (refuges, sites d’escalade, balisage des sentiers : PR, GR, GR de pays), ainsi que le quadrillage de la projection UTM pour calculer les coordonnées GPS.
Les cartes au 1/25 000ème sont réalisées à partir de photographies aériennes et de relevés sur le terrain. Il s’agit ainsi d’une image précise du territoire à un instant T. Attention donc car le terrain évolue parfois plus vite que l’actualisation de la carte (création de nouveaux chemins d’exploitations, recolonisation de la forêt, nouvelles constructions).
Il existe deux séries de cartes au 1/25 000ème sur le marché :
- La série bleue qui découpe la France en 1570 rectangles de 20x14km ;
- La série Top 25 qui représente 325 cartes et couvrent deux fois la surface de la série bleue.
Les cartes de course d’orientation au 1/10 000ème :
Extrêmement précises (1cm sur la carte = 100m sur le terrain), elles ne couvrent que certains secteurs, le code couleur est diffèrent de la Top 25 et est basée sur la pénétration du soleil dans la végétation.
Lire la suite pour apprendre à lire une carte IGN...

Continuez à lire nos articles!